Écrit par  2017-08-30

Le Gabon Bleu : 20 parcs marins en création sous impulsion de Bongo Ali !

(0 Votes)

Le programme Gabon bleu lancé par Ali Bongo pour proposer une vision de reprendre le contrôle de l’espace maritime gabonais au regard de la sur-exploitation de ses ressources halieutiques, ainsi, les changements orchestrés par la mise en application de la loi du code de la pêche fait naître ladite création des aires protégées, en l’occurrence, les parcs marins. Ce nouveau projet poussé par le chef de l’Etat Gabonais vient donc mettre en musique les premières actions du Gabon bleu qui consistaient à faire appliquer la loi.

Ce 2 août 2017 dans un hôtel de la commune d’Akanda a eut lieu une rencontre entre personnalités politiques, enseignants universitaires, chercheurs, étudiants et bien d’autres invités, réunis autour de l’association organisatrice de cette rencontre du donné et du recevoir par l‘association Imagine Gabon avec pour conférencier, Lee White, Secrétaire exécutif de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon, sur le thème: Création de 20 parcs marins au Gabon, les enjeux… Le Gouvernement gabonais venait de créer un réseau de 20 aires marines protégées au Gabon, soit 9 parcs marins et 11 réserves aquatiques couvrant 45% de l’espace marin gabonais. « Comme je l’ai souvent défendu, la gestion durable ne peut se concevoir dans sa seule dimension de la conservation. Bien au contraire, nous l’envisageons aussi par un usage rationnel mieux à même de donner du sens à sa préservation par les populations qui en vivent », avait indiqué Bongo Ali lors de son discours à New York. Cette création avait été précédée par la validation du projet par le chef de l’Etat, par ailleurs président du comité stratégique du Conseil national de la mer, organe de conception de la politique nationale de la mer crée en avril 2014. Initiative innovante sur le continent africain, la création de ce réseau d’aires protégées aquatiques confirme l’implication du président Ali Bongo Ondimba dans la préservation de l’environnement ainsi que son engagement à mettre en œuvre une gestion efficace et durable des ressources naturelles marines nationales. Une politique destinée à réhabiliter les stocks de poisson, à augmenter la production durable des ressources halieutiques disponibles et à protéger le milieu marin dont les multiples répercussions impacteront positivement, et de façon directe, les populations gabonaises. Le Gabon qui possède déjà d’un réseau de 13 parcs nationaux, véritables trésors de la biodiversité mondiale, et affichant plus de 800 kilomètres de côtes, le Gabon, recouvert à plus de 90% de forêt, connaît une accélération notable de sa politique de développement durable sous l’impulsion déterminée du Président de la République, Ali Bongo Ondimba. Cette politique est basée sur un nouveau modèle de développement socio-économique, à la fois bénéfique aux populations gabonaises et à la communauté internationale. Elle se concrétise notamment par la signature d’accords environnementaux majeurs tels que l’Accord de Paris, signé dans le cadre de la COP21.

L’association Imagine Gabon vient donc là initiée un nouveau concept qui permettra à toutes les couches et sensibilités politiques, d’édifier les Gabonais sur les avancements mener par Ali Bongo sur les reformes engagées. « Pour une pêche durable, il faut protéger les aires marines, cela permet l’augmentation du stock de poisson. Faire comme pour le cas de la foret, créer des aires protégées pour pérenniser la gestion durable et de la valorisation de la pêche au Gabon », a indiqué Lee White. Selon l’Experte de l’Union Européenne présente à cette rencontre du Café-Imagine, « le Gabon montre son leadership dans ce domaine ». Times Infos

socialshare

share on facebook share on linkedin share on pinterest share on youtube share on twitter share on tumblr share on soceity6

Faire un don

Ce site à but non lucratif qui fait de la ré information gratuite vous a plu ? …faire un don etc…