Écrit par  2017-09-07

Valoriser l'artisanat issu du terroir : Les boissons locales

(0 Votes)

Au parc national de Moukalaba-Doudou, la communauté du village de Doussala, situé à l'entrée dudit parc, est passée à la phase 2 du programme de développement du tourisme de nature et de création d'une société d'écotourisme communautaire.

 Selon Masanori Shintani, expert en écotourisme, propriétaire d'une entreprise de tourisme communautaire au Mont-Fuji (Japon)

, par ailleurs coopérant japonais pour la formation des populations de Doussala au développement du tourisme communautaire dans le parc national de Moukalaba-Doudou, « les ressources naturelles d'une localité et les savoir-faire traditionnels constituent des atouts sur lesquels doivent reposer une entreprise de tourisme communautaire ».

Dans le manuel du Guidage écotouristique de Doussala (version 1), l'expert japonais mentionne la production des boissons locales comme étant une source de revenu en zone rurale. A Doussala et ses environs, en effet, les populations produisent trois types de boissons artisanales : le dinguibe di mbari (vin de palme), le mussungu (vin de canne à sucre) et le précieux ikumbi (vin de miel).

 

Cette expérience relative à la production de boissons locales a relancé le débat sur la nécessité de moderniser la production des boissons locales consommées au Gabon par le grand public.

 

I. M'B.

socialshare

share on facebook share on linkedin share on pinterest share on youtube share on twitter share on tumblr share on soceity6

Faire un don

Ce site à but non lucratif qui fait de la ré information gratuite vous a plu ? …faire un don etc…